Le Dr Mukwege, Prix Nobel de la paix est menacé de mort en République démocratique du Congo



Le gouvernement congolais a annoncé l'ouverture d'une enqête et la mise en place de mesures pour assurer la sécurité du prix Nobel de la Paix 2018.

Le Dr Denis Mukwege, est la cible de nouvelles menaces de mort pour avoir dénoncé la poursuite des massacres dans l’Est du Congo. Le Prix Nobel de la Paix a surtout réclamé la mise en place d’un Tribunal pénal international pour juger tous les crimes restés impunis depuis plus de vingt ans.

Un homme qui dérange

Ce n’est pas la première fois que le Dr Denis Mukwege fait l’objet d’intimidations et de menaces de mort. Le fondateur de l’hôpital de Panzi, a échappé à une tentative d’assassinat en octobre 2012, en plein centre de Bukavu, la capitale du Sud Kivu. Le gardien de sa maison avait été abattu à bout portant. Le Dr Mukwege se savait en danger. Il avait été menacé à plusieurs reprises par des groupes armés pour avoir dénoncé les viols et les autres formes de violences sexuelles dont ils sont responsables, selon Amnesty international

"Un sanctuaire de bandes armées"

Après un bref exil en Belgique, le Dr Mukwege était retourné dans l’Est du Congo pour poursuivre sa mission auprès des victimes, notamment les milliers de femmes violées. Les auteurs de l’attaque de 2012 n’ont jamais été arrêtés, tout comme des milliers d’autres criminels affiliés à des groupes armés. L’est de la RDC est actuellement "un sanctuaire de bandes armées", comme l’explique dans The Conversation Valentin Migabo, chercheur à Université du Québec de Montréal.

Plus de 100 groupes nationaux et au moins six groupes armés étrangers y sont actifs et continuent de semer la terreur.

Depuis plus des deux décennies, des cycles de violences endeuillent notre pays notamment à cause de l’impunité dont jouissent les instigateurs et les bourreaux.Dr Denis Mukwege, gynécologue congolais et Prix Nobel de la Paix

Que demande le Dr Mukwege ?

Le Prix Nobel de la Paix, est aujourd’hui de nouveau menacé parce qu’il ne se contente pas de condamner la violence dans le Kivu. Le Dr Mukwege, désigne nommément les coupables présumés et réclame justice pour les victimes. Il a récemment  appelé à la création d'un tribunal spécial pour la RDC afin de juger les graves crimes commis contre les civils dans l'Est du pays depuis plus de 20 ans.

Un rapport des Nations unies publié en 2010, liste les violations les plus graves des droits de l’homme commises entre 1993 et 2003. Le rapport Mapping avait recensé plus de 600 massacres qui pourraient être qualifiés de crimes de guerre et crimes contre l’humanité, selon RFI.  Mais à ce jour aucun responsable n’a été jugé.

Sans vérité et justice, il n’y aura pas de paix durable en RDC et ni les victimes, ni les bourreaux ne pourront reconstruire un avenir apaisé pour les générations futures.Dr Denis Mukwege, gynécologue congolais et Prix Nobel de la Paix 2018

France Info

A Propos

Unity Gospel Festival TV, généralement désigné par son sigle UGF TV, est une chaine tv qui offre aux téléspectateurs, auditeurs et internautes une information ouverte sur le monde et sur la diversité des cultures et des points de vue, à travers des journaux d’information, des spectacles et concerts, des reportages, des magazines et des débats ainsi que des films et dessins animés.

 

UGF TV

RÉSEAUX SOCIAUX

      

 SUIVEZ-NOUS ! 

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.